L’essentiel à savoir sur la formation hypnothérapie reconnue

Pour accompagner des patients, vous devez suivre une formation hypnothérapie reconnue. Cela vous ouvrira les portes au titre de « hypnothérapeute certifié ». Vous serez alors accrédité par la société française. De quoi rassurer vos patients. Mais, comment suivre ce genre de formation ? Comment ça marche ? Le point. 

À qui s’adresse une formation hypnothérapie reconnue ? 

Vous n’avez pas besoin de compétence spéciale en médecine pour vous inscrire à une formation hypnothérapie reconnue. Le cursus est complet. Il vous permet de devenir un hypnothérapeute certifié à même d’accompagner les patients dans différentes situations : 

  • Dépression : chronique ou ponctuelle
  • Manque de confiance ou d’estime de soi
  • Travail de deuil 
  • Instabilité émotionnelle ou psychologique
  • Blocage de toute sorte
  • Sevrage tabagique ou lié à l’alcool ou à la drogue

Ce genre de cursus s’adresse donc à tout le monde. Mais, c’est surtout le cas pour les thérapeutes qui cherchent une spécialisation pour mieux aider leurs patients. Idem pour les infirmières ou les coachs de vie qui cherchent à améliorer la qualité de leur prestation. Certains naturopathes proposent aussi de l’hypnothérapie afin d’accompagner leurs patients dans leur recherche du mieux-être. 

Quel est le contenu d’une formation hypnothérapie reconnue ? 

Grâce à une formation hypnothérapie reconnue, vous gagnerez le titre de « Praticien supérieur en hypnose ou FOAD ». Les professionnels vous accompagnent dans : 

  • La réception des patients et la création de lien fort avec ces derniers : de là dépend la réussite de votre prestation. Mettez à l’aise vos clients pour qu’ils soient plus réceptifs. 
  • Réalisation de diagnostic : pour connaître l’origine du mal-être du patient et adapter votre accompagnement en conséquence. 
  • Les techniques de guidage du patient : afin de le plonger dans un état semi-conscient adapté à l’hypnose.
  • La création et la réalisation des messages subliminaux : les suggestions à lancer dans le subconscient du patient pour l’aider à se sentir mieux. 
  • Les techniques d’éveil : pour aider le patient à revenir à la conscience sans le brusquer. 

Quel diplôme après une formation hypnothérapie reconnue ? 

Une formation hypnothérapie reconnue professionnalisante vous ouvre les portes à des diplômes. De quoi rassurer vos patients et les aider à avoir une meilleure confiance en vous. Mais, les certificats varient d’un établissement à un autre. Vous avez entre autres : 

  • Le diplôme RNCP ou Répertoire National des Certifications professionnelles en hypnose
  • Les DU ou Diplômes universitaires classiques reconnus par le ministère de l’Enseignement

Vous souhaitez devenir praticien ? Ce sont vos seules options. Évitez les centres de formation en ligne simples. Ils proposent simplement des licences ou des masters. Mais, ils ne sont pas toujours certifiés par l’État.

Choisissez votre spécialisation

La formation hypnothérapie reconnue s’est adaptée aux nouvelles exigences du marché. En effet, actuellement, différentes branches et techniques existent. Par exemple : 

  • L’hypnothérapie à des usages thérapeutiques pour favoriser l’autoguérison grâce à des suggestions. 
  • La méthode ericksonienne pour travailler au niveau de l’inconscient du patient. De quoi lui donner les ressources pour aller mieux. 
  • L’auto-hypnose pour celles et ceux qui souhaitent appliquer les techniques de suggestion en demi-conscience sur eux-mêmes. 
  • L’hypnoanalgésie : plus efficace afin de soulager la douleur
  • L’hypnose de spectacle que l’on connaît bien grâce aux grandes stars comme Messner. Il sert à amuser. 

Choisissez votre spécialisation en fonction de vos objectifs. Posez-vous la question de savoir ce que vous avez envie de proposer à vos patients. Quel genre de public souhaitez-vous toucher ? Quel type d’accompagnement voulez-vous proposer ? 

En tous les cas, vous cherchez un travail qui a du sens et qui impacte sur la vie des personnes ? Devenez hypnotiseur. Une formation hypnothérapie reconnue ne dure que 300 heures, soit 43 jours. Elle s’adresse à tout le monde.  

Related Posts